X

Concours : L'odyssée de l'Objet

Sciences appliquées - 30-04-2019

Sciences appliquée – Participation au concours « L’Odyssée de l’Objet »

Depuis le mois de novembre, les élèves de 6TTR participent au concours de l’Odyssée de l’Objet. Nous nous sommes réunis de nombreuses fois pour imaginer l’objet, définir ses caractéristiques, le fabriquer et finalement le présenter. La thématique de cette année était l’objet de survie.

Voici l’objet réalisé par les élèves : « Bees Inn » est un refuge pour les colonies d’abeilles mellifères. Ces espèces menacées sont indispensables à la survie de l’humanité car elles assurent la pollinisation de nos cultures et permettent le maintien de la biodiversité. La simplicité de montage et le fait que le miel n’est pas récolté mais laissé à la disposition des abeilles rendent « Bees Inn » accessible à tout public !

Les résultats de la première phase du concours sont connus et nous avons assisté à la cérémonie de remise des prix le vendredi 5 avril dernier à l’Université de Namur. Si nous n’avons rien gagné pour l’instant, nous avons besoin de vous pour la deuxième phase : le concours international. Pour voter pour notre projet, c’est par ici : http://www.lodysseedelobjet.be/ (Vérifiez vos courriers indésirables pour confirmer votre vote…)

Lors des premiers brainstormings, les problématiques de survie de type « post-apocalyptiques » ou trop spécifiques ont vite été écartées. Les élèves, ancrés dans la réalité, ont presque immédiatement envisagé la survie sous l’angle écologique. Les mouvements étudiants que nous connaissons actuellement n’étaient pourtant pas encore lancés. Le climat et l’écologie en général sont bien des préoccupations sincères et réelles de la jeune génération.

Dans l’esprit des élèves, souvent, les travaux de groupe consistent à additionner des travaux individuels. Le résultat est généralement très peu cohérent. C’est tout le contraire qui s’est produit avec l’Odyssée de l’objet. Le groupe, très hétérogène et composé de personnalités fortes, s’est construit et enrichi au fil des rencontres. 

Chaque élève a amené sa pierre à l’édifice à un moment ou à un autre. Ils ont appris à s’écouter et à partager leurs expériences. Nous avons beaucoup ri tout en travaillant efficacement. Chaque élève s’est investi. De vrais liens se sont créés grâce à l’enthousiasme partagé tout au long de la réalisation du projet. Parce qu’il s’agit d’une réalisation concrète, les élèves ont véritablement appris à travailler ensemble. Plus l’objet prenait forme, plus nos idées convergeaient et se concrétisaient, plus la cohésion du groupe se renforçait.

Dans le courant du mois de janvier, nous avons visité la menuiserie Grignard de Gembloux et la miellerie Vallero de Sombreffe. Les élèves se sont montrés particulièrement motivés lors de la réalisation des maquettes et du montage final. Ils souhaitaient vraiment privilégier le bois comme matériau principal de leur objet pour ses caractéristiques naturelles et durables.

L’Odyssée de l’Objet est un projet particulièrement intéressant du point de vue pédagogique. La réalisation concrète d’un objet est très stimulante pour les élèves et développe de nombreuses compétences.

Caroline Seleck
Professeur de Chimie appliquée à l’I.T.H. de Gembloux