X

Séville, Sevilla nous voilà...

Fleuriste et art floral - 14-03-2020

Qui n'a pas vu Séville, n'a pas vu de merveilles !

Après avoir vendu plus de 1.500 gaufres, 400 crêpes, cookies, madeleines et cakes en tout genre.... Les élèvent décollent pour Séville le 11/03/2020.

Pour quelques-unes... c'est le baptême de l'air... Ouf elles n'ont pas arraché les accoudoirs même si la peur de l'inconnu était présente ! 

Après 2 h 30 de vol " Sevilla aqui estamos" ! L'aventure d'une vie ensemble commence vraiment...

Après la récupération des bagages nous prenons l'autobus pour le centre de Séville... difficile de se retrouver dans une ville inconnue à la nuit naissante... Où descendre ? Nous votons pour le terminus et reprenons un autre bus vers le parc « Luisa Maria » : poumon vert de Séville, qui se trouve près de notre palace sévillan.

Ce qui est frappant en arrivant ici c'est le changement de température, 21 degrés à 20h, et le parfum des fleurs d'orangers qui nous enivre ! Notre hôte nous accueille dans cette grande maison typique et nous conseille un chouette petit bar à tapas pour notre dîner du soir.

Les filles sont aux anges, une grande maison, 4 SDB... pas un luxe pour ces filles se pouponnant pour chaque sortie ! Dès le lendemain, lever à 7 heures, petit déjeuner de 8 à 9 h et 9 h30 départ pour les visites. Chaque jour nous traversons le parc Luisa Maria, nous découvrons celui-ci matin et soir.

Nous allons commencer par les jardins et palais du "Real Alcazar". Un paradis culturel : histoire, géographie, nomenclature s'y trouvent.... Une nature libre comme ces paons en liberté sur les murs du palais, résidence Royale où l'architecture mauresque, gothique, renaissance et baroque se côtoient. Nous sommes époustouflées par ces salles qui se suivent, des plafonds dignes des contes des mille et une nuits ; les stucs, l'or et les azulejos sont leurs décorations. Le parc avec ses terrasses, fontaines, allées... Une sérénité y règne nous invitant à savourer et profiter de l'endroit.

En sortant nous sommes face à la cathédrale, monument surprenant. Ensuite nous flânons dans les ruelles du quartier Santa Cruz, nos yeux ne savent où regarder... Nous photographions maisons, balcons, cours fleuries, vitrines... Plaisir des yeux !

Une belle journée de marche, les pieds s'en souviennent, l'eau froide de la piscine leur fera beaucoup de bien ! Les filles se mettent aux fourneaux : apéro, spaghetti bolo et une jolie table.... Pour les quantités de pâtes ce n'est pas encore cela... Mais demain nous en ferons un gratin !

Le deuxième jour nous nous rendons au " Metropol Parasol" une des plus grandes constructions en bois au monde, nous nous sentons toutes petites sous ces grands champignons de 28 m de hauteur.
Visite du marché couvert avec ses étals appétissants et bien garnis nous font envie ! Mais nous irons déjeuner de l'autre côté du Guadalquivir dans le quartier du berceau du flamenco. Certaines choisirons la paella et d'autres les tapas. Promenade digestive vers le jardin américain... Encore une belle journée de marche...
Les couleurs du soleil couchant sur le « Palacio de San Telmo » dans le parc Luisa Maria sont l'aubaine pour une séance de photos.

Vendredi est déjà le dernier jour ! Celui-ci sera réservé à la visite de la "Casa de Pilatos", encore une demeure magnifique aux stucs ouvragés, azulejos, jardins, fontaines et murs de bougainvillées....  

Trois jours de partage, trois jours de vivre ensemble, trois jours de découvertes, d'entraide... Trois jours qui ont mis tous nos sens en éveil... Trois jours qui nous feront de magnifiques souvenirs !

Séville ! Nous n'avons pas tout vu, mais vu quelques-unes de tes merveilles !
Sevilla somos enamoradas!
Sevilla volveremos !  

Les élèves et enseignantes de 6 P. et 7 P. Fleuriste