X

Bilan du stage Erasmus+ en Espagne

Environnement - 08-04-2019

Ce samedi 06/04/2019, les élèves de la section technicien en environnement sont rentrés, via l’aéroport de Bruxelles, de leur stage Erasmus+ de 3 semaines en Espagne. Ce stage s’est déroulé en Estrémadure, région préservée du tourisme de masse et encore très sauvage. L’organisme d’accueil, la « Fundacion Global Nature » est une ONG dédiée à la protection de la nature : https://fundacionglobalnature.org/en/

Compte rendu des élèves :

Le stage s’est déroulé en deux temps : la première période s’est déroulée dans la ferme de la fondation et la seconde dans le Parc National de Monfragüe.

Partie n°1 - Matthias, Ambroise et Daniel : La fondation possède une ferme (Finca) dont les objectifs sont la sauvegarde des paysages typiques de la « Dehesa » avec ses chênes lièges et des races locales telles que la vache blanche de Caceres qui est en voie de disparition. Cette Finca est gérée par Paco qui fût notre maître de stage. Une journée type débute par le tour des parcelles pour nourrir les troupeaux et vérifier leur bon état. Un matin, une vache était manquante et après une heure de recherche sur les 260 ha de la Finca, nous l’avons retrouvée avec son veau, elle venait de mettre bas. Ce fut un moment intense d’émotion ! Ensuite, différentes tâches nous attendaient, telles que peindre des clôtures, rassembler du bois,  enlever les protections aux pieds des jeunes chênes et pour notre dernier jour à la Finca, nous avons aidé Paco à enlever les tuiles du toit de la grange qui s’est effondré cet hiver. En fin de journée, nous allions dans un des miradors du parc pour observer les oiseaux. Pour le dernier jour, nous sommes allés travailler sur une exploitation gérée en permaculture. Avant de se mettre au travail et de planter des arbres, le propriétaire nous a expliqué comment la ferme fonctionne et ils nous ont fait visiter l’ensemble des parcelles en nous expliquant comment cette technique a pu modifier les lieux de façon positive. Le weekend fut l’occasion de visiter la Ville de Mérida avec son amphithéâtre romain.

Partie n°2 - Charlottes, Adrien et Charles : La deuxième partie du stage a débuté par la rencontre avec Ines, un ranger du parc.  Elle nous a présenté le fonctionnement du parc et ses objectifs à partir d’un PPT.  Elle nous a appris que le parc abrite l'espace boisé méditerranéen le plus étendu et le mieux conservé au monde et que le territoire a été reconnu par l’UNESCO comme Réserve de biosphère en 2003. Ensuite elle nous a expliqué notre planning de la semaine et montré les zones où nous allions travailler, les jours suivants. Mardi 02/04, nous avons rencontré les élèves de la section environnement de l'école de Navalmoral. Nous avons fait une balade ensemble durant laquelle les élèves nous ont appris le nom des plantes que l'on retrouvait sur le chemin. Cette randonnée fut l’occasion d’observer la différence entre les plantes du versant sud et nord de la crête qui sépare le parc en deux écosystèmes. Le reste de la semaine, nous sommes allés dans une parcelle du parc, là nous avons enlevé les protections plastiques de plantes et placé des treillis métalliques pour en protéger d’autres. Vendredi 05/04, nous sommes allés à l’observatoire du rocher du Gitan pour réaliser un monitoring auprès de touristes. Avec la découverte et l’étude de la faune et de la flore présentent, cette seconde partie de notre stage nous a fait découvrir le parc sous un autre angle. Nous sommes heureux d’avoir contribué à la préservation de ce milieu.